Les Moments Musicaux de Chalosse - saison 2017
15ème Festival
Du 7 juillet au 30 juillet 2017
  • « Vivre en paix avec la musique ».

    Eglise d’Ozourt : Vendredi 7 juillet à 21 heures

    Eglise de Montfort en Chalosse : Dimanche 16 juillet à 18 heures

    Eglise de Caupenne : Mercredi 19 juillet à 21 heures

    Crypte Saint Girons à Hagetmau : Dimanche 23 juillet à 18 heures

    Château de Gaujacq : Mercredi 26 juillet 21 heures

    Eglise de Laurède : Vendredi 28 juillet à 21 heures

    Eglise d’Horsarrieu : Dimanche 30 juillet à 18 heures


Dimanche 16 juillet 18 heures église de Montfort en Chalosse

Musique baroque « Le Palais des Songes »

"Le Palais des songes" est un ensemble spécialisé dans la musique ancienne sur instruments d’époque, qui a la particularité d’associer le répertoire instrumental et vocal d’une période spécifique de l’histoire (pouvant aller de l’ère élisabéthaine au règne de Louis XV), à un récit original, écrit pour l’occasion par Julie Petit et Nicolas Rosenfeld : ainsi, notre premier spectacle illustrait le destin grandiose d’Henry VIII, qui inspira la célèbre légende de Barbe-bleue ! La richesse de l’ensemble s’appuie ainsi sur un quatuor de chanteurs (soprano, mezzo-soprano, contre-ténor et baryton-basse), qui mettent les charmes de leur voix au service des personnages qui prennent vie sur scène ; les programmes sont toujours des créations centrées sur la voix sous toutes ses formes - parlée ou chantée ; ils mélangent musique, littérature, poésie et théâtre anciens pour former un conte musical, un dialogue galant ou un récit historique, animé par les chanteurs qui dévoilent ainsi toute la variété de leurs talents.

- Nicolas Rosenfeld, flûtes à bec et direction artistique
- Cécile Madelin, soprano
- Paul-Antoine Benos, contre-ténor
- Julie Petit, viole de gambe
- Jeanne Jourquin, clavecin .

Programme : "La bataille des deux goûts"

Paris, 1753. Face au rayonnement artistique de l’Italie dans toute l’Europe, Rousseau décrit les deux clans qui s’affrontent : "l’un plus puissant, plus nombreux, composé des grands, des riches et des femmes, soutient la musique française - le coin du roi ; l’autre, plus vif, plus fier, plus enthousiaste, est composé des vrais connaisseurs, des gens à talents, des hommes de génie - le coin de la reine." Deux chanteurs doivent alors défendre leur camp lors d’une joute verbale et musicale aux allures de bataille politique : Mme Marie-Jeanne Fesch, dite Mademoiselle Chevalier, soprano et partisane de la tradition française ; face à elle, M. Pierre de Jélyotte, haute-contre et défenseur de la nouvelle musique italienne. Ils seront accompagnés de trois instrumentistes impartiaux - ou presque... Le duel sera prétexte à montrer toutes les facettes de ces deux styles - la théâtralité et la virtuosité italienne, face à la majesté et au "bon goût" français, illustrés par des témoignages des différents acteurs de l’époque (chroniqueurs, écrivains, philosophes, musiciens, public, …). Lors de la joute musicale, chacun des deux chanteurs tentera de séduire son auditoire par une palette de couleurs aussi variée que possible - ils se verront tour à tour désespérés, bouffons, virtuoses ou languissants ; pour l’emporter, nos deux adversaires n’hésiteront pas à "jouer" avec le public, à le prendre à témoin comme s’il s’agissait véritablement du public parisien de la Querelle des bouffons !



Dans la même rubrique :
Eglise de Caupenne :  Mercredi 19 juillet 2017, 21 heures         Vendredi 7 juillet à 21 heures à l’église d’Ozourt :        Dimanche 23 juillet à la Crypte Saint-Girons à Hagetmau        Mercredi 26 juillet à 21 heures au château de Gaujacq        Eglise d’Horsarrieu : Dimanche 30 juillet 18 heures        Vendredi 28 juillet église de Laurède à 21 heures       
 

Suivre la vie du site RSS 2.0     |     SPIP Espace privé     |     SPIP Créacyte